Cet article date de plus de six ans.

Législatives : la discrète campagne de Manuel Valls dans l'Essonne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Législatives : la discrète campagne de Manuel Valls dans l'Essonne -
Législatives : la discrète campagne de Manuel Valls dans l'Essonne Législatives : la discrète campagne de Manuel Valls dans l'Essonne - (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions

Même si ni la République en Marche, ni le PS n'ont investi de candidat dans sa circonscription, Manuel Valls mène une campagne dont le mot d'ordre semble être la discrétion.

Ancien premier ministre, candidat à un quatrième mandat dans la 1re circonscription de l'Essonne, un notable en somme, Manuel Valls mène pourtant une discrète campagne sur le terrain, dans la ville d'Évry où il fut maire et refuse même de répondre aux journalistes. Le candidat du parti communiste Michel Nouaille, qui a obtenu le soutien de Benoît Hamon, estime que "ses cinq années au pouvoir ont cassé le lien qu'il (Manuel Valls, NDLR) avait avec la circonscription".

Pas de "médiation excessive"

Il ne fait pourtant pas face à une concurrence féroce. Si des noms connus, Francis Lalanne et Dieudonné, sont candidats dans sa circonscription, ils restent absents du terrain. Francis Chouat, son successeur à la mairie d'Évry, se fait le porte-parole de Manuel Valls et explique cette discrétion. "Je pense que la médiatisation excessive d'une campagne électorale n’est pas bonne pour l'exercice de la démocratie comme pour la sérénité du débat", prétend l'édile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.