Départementales 2015 : Valls et Sarkozy montent le ton

Dans deux semaines, les Français seront invités à s'exprimer pour le premier tour des départementales. En campagne, Manuel Valls et Nicolas Sarkozy s'affrontent.

France 2

À deux semaines du premier tour des élections départementales, l'ancien chef d'État, Nicolas Sarkozy (UMP), et l'actuel Premier ministre, Manuel Valls, se sont répondus par meeting interposé. Trois meetings en moins d'une semaine, le Premier ministre ne ménage pas ses efforts pour les élections départementales. Face à lui, l'ex-chef d'État attaque : "En mentant comme il l'a fait, Monsieur Hollande a semé la colère", a-t-il déclaré.

Le FN, l'ultime inquiétude

Quant à Manuel Valls, il rétorque : "Le président de l'UMP n'a que comme seul objectif, une revanche". Pour mobiliser les électeurs, l'un vise les abstentionnistes, l'autre l'électorat de droite avec la même inquiétude : le vote FN. Le ton monte et chacun tente de rassembler à nouveau ses électeurs. Les deux hommes ont prévu d'enchaîner les meetings jusqu'au vote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 6 mars 2015 à Paris.
Manuel Valls, le 6 mars 2015 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)