Vidéo Élections régionales et départementales : Jean-Claude Gaudin "assez favorable" à ce qu'elles soient "retardées à l'automne"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Jean-Claude Gaudin, l'ancien maire de Marseille, dont les mémoires paraissent demain chez Albin Michel, exprime sur franceinfo ses réserves sur le fait que les citoyens se rendent aux urnes, vu la situation sanitaire, si les élections régionales et départementales ne sont pas repoussées à l'automne.

"Je suis assez favorable à ce que ce soit au moins retardé à l'automne", déclare l'ancien maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, mardi 30 mars sur franceinfo, à propos des élections régionales et départementales. "Je ne vois pas comment on peut inciter les gens à venir voter. Ils ne viendront pas voter et c'est dommage", a-t-il ajouté. Jean-Claude Gaudin, qui publie mercredi ses mémoires, Maintenant, je vais tout raconter... chez Albin Michel, a par ailleurs expliqué avoir "beaucoup de sympathie" pour Xavier Bertrand, qui a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2022. 

franceinfo : Le Conseil scientifique a renvoyé la balle au gouvernement pour qu'il prenne la décision "éminemment politique" de repousser ou non les élections régionales et départementales prévues en juin. Qu'en pensez-vous ?

Jean-Claude Gaudin : Je suis assez favorable à ce que ce soit au moins retardé à l'automne. En pleine pandémie comme maintenant, où cela s'aggrave de plus en plus, je ne vois pas comment on peut inciter les gens à venir voter. Ils ne viendront pas voter et c'est dommage. Je pense qu'on peut peut-être gagner trois mois. Plus que ça, je ne sais pas si le Conseil constitutionnel l'accepterait. Aux municipales, on avait le masque, le gel, toutes les précautions, néanmoins l'abstention avait été considérable et cela fausse la démocratie.

Qui soutiendrez-vous aux régionales et aux départementales ?

Je soutiendrai mes amis. Et mes amis sont Martine Vassal pour le département et Renaud Muselier pour la région.

Xavier Bertrand, le président (ex-LR) des Hauts-de-France a officialisé la semaine dernière sa candidature à la présidentielle de 2022 sur une ligne de "droite sociale et populaire". Pourriez-vous voter pour lui ?

C'est quelqu'un que je connais bien, qui a été un excellent ministre de la Santé. Mon parcours est assez similaire à celui de Xavier Bertrand. Nous nous sommes faits tout seuls. Nous avons gravi les échelons de la vie politique les uns après les autres. Rien ne nous a été donné par héritage. C'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup de sympathie mais j'appartiens à une formation politique. J'attendrai de voir quelle sera l'attitude de la formation LR à laquelle j'appartiens avant de me décider.

Faut-il organiser une primaire à droite ?

Je n'y suis pas favorable. Entre les deux tours, vous n'arrivez pas à recoller les morceaux des oppositions du premier tour et l'addition ne se fait pas bien. Cela s'est produit dans le passé aussi bien à gauche que dans la droite républicaine et donc je ne suis pas très favorable à la primaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.