Primaire de la droite : une très forte participation

La participation au premier tour de la primaire de la droite et du centre pourrait atteindre les quatre millions de votants ce dimanche 20 novembre.

France 2

Jusqu'à la dernière minute, les bureaux de vote n'ont pas désempli, ce dimanche 20 novembre pour le premier tour de la primaire de la droite et du centre. À Bordeaux (Gironde), la file d'attente s'est allongée dès le début de la journée. À Lyon (Rhône) là aussi, les électeurs ont dû s'armer de patience : "On a encore plus de votants que pour un vote habituel", explique un organisateur.

"Un vote qui nous concerne tous"

À Paris à 18 heures, plusieurs bureaux se sont même retrouvés à court de matériel de vote. Il a donc fallu procéder au réapprovisionnement en urgence. Dans la foule qui se presse, il y a en majorité des électeurs traditionnels de droite. Et aussi des sympathisants de gauche, qui se sont acquittés des deux euros et ont signé la charte de la droite et du centre, pour peser dès aujourd'hui dans le futur scrutin présidentiel. "C'est un vote qui nous concerne tous", dit un jeune homme. Il y a aussi eu des cafouillages : par exemple des gens dont le nom n'était pas inscrit sur les listes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des électeurs de la primaire à droite patientent dans la cour d\'une école, le 20 novembre 2016, à Paris.
Des électeurs de la primaire à droite patientent dans la cour d'une école, le 20 novembre 2016, à Paris. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)