Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire de la droite : le camp d'Alain Juppé mobilisé après la déception du premier tour

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire de la droite : le camp d'Alain Juppé mobilisé après la déception du premier tour
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

C'est un duel Fillon-Juppé qui sera tranché dimanche prochain, le 27 novembre, pour le deuxième tour de la primaire de la droite et du centre. François Fillon part mathématiquement vainqueur, la bataille s'annonce difficile pour Alain Juppé.

Sur une terrasse près de la mairie de Bordeaux (Gironde), trois jeunes partisans d'Alain Juppé tentent d'encaisser le choc d'un François Fillon largement devant leur candidat pour le premier tour de cette primaire de la droite. "Si on se fie vraiment aux chiffres, il y a une réelle difficulté", se désole un jeune militant du maire de Bordeaux. De la déception, de l'amertume difficile à digérer. Hier, dimanche 20 novembre, dans une brasserie, lieu de ralliement des juppéistes de Bordeaux, c'est un silence de stupéfaction qui accueille les résultats.

60% des voix dans son fief bordelais

Ce n'est qu'en fin de soirée, avec l'apparition d'Alain Juppé sur les écrans, que la salle s'enthousiasme. Mais le miracle Juppé est-il possible ? Les trois jeunes militants rencontrés par France 2 veulent y croire. Satisfaction tout de même, les Bordelais ont plébiscité Alain Juppé. Il réalise plus de 60% des voix dans son fief.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.