Primaire de la droite - candidature de Mariton : "Il y a maintenant urgence"

Hervé Mariton, candidat Les Républicains à la primaire de la droite, est l'invité politique du Grand Soir 3 ce dimanche 4 septembre.

France 3

Hervé Mariton réclame une primaire interne au parti les Républicains "non violente". "Nous sommes dans une même famille politique. Nous sommes là pour servir la France et pas pour des pugilats entre nous", ajoute le candidat à cette primaire.

Hervé Mariton n'est pas encore officiellement candidat, car il n'a pas tous les parrainages nécessaires. Il confie : "Je n'en suis pas loin. J'ai dépassé les 80% sur les différents critères. Il me manque deux parlementaires. Il y a maintenant urgence".

Macron, ce n'est pas "mon éthique politique"

Invité à commenter le départ d’Emmanuel Macron du gouvernement, Hervé Mariton affirme : "Sur le fond, j'avais approuvé la loi Macron. Il y avait des solutions innovantes dans ce texte. Mais sur la forme, il y a beaucoup de théâtre et de people et cette manière de poignarder celui qui l'a fait ministre, ce n'est pas franchement mon éthique politique".

Le JT
Les autres sujets du JT