4 Vérités - Le Maire : "La France est devenue incapable d'avancer"

Bruno Le Maire est l'invité de Roland Sicard sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 8 juin.

France 2

Bruno Le Maire "admet une boulette et préfère rire" du Prix de l'humour en politique qu'il a reçu pour la phrase : "Mon intelligence est un obstacle". "Avoir de l'humour en politique ne fait jamais de mal", ajoute le candidat à la primaire de la droite pour la présidentielle.

Bruno Le Maire arrive en 3e position dans les sondages. Il explique sa percée par le fait que les Français ont "envie de nouvelles têtes, de renouveau". Il convient qu'il a été ministre de Sarkozy, mais il n'a "jamais gouverné le pays".

"La France est devenue incapable d'avancer, de se transformer", diagnostique-t-il. Selon lui, "beaucoup de Français se disent que si on essaie avec une nouvelle génération, avec des pratiques politiques différentes, cette fois-ci on va y arriver et ils ont raison".

Il faut "réformer la démocratie politique et sociale"

Et le député de l'Eure d'expliquer : "Les Français accepteront le changement quand ça changera d'abord pour les responsables politiques. Il faut supprimer le cumul des mandats, limiter le nombre de mandats, réduire le nombre de députés et de sénateurs, obliger les hauts fonctionnaires qui font de la politique à démissionner de la fonction publique et proposer ça par référendum dès juin 2017". Il ajoute qu'il faut faire les mêmes transformations pour les syndicats.

Bruno Le Maire prône 90 milliards d'euros de réductions de dépenses publiques. Mais elles "ne doivent pas être une purge pour les Français. Je les fais sur les dépenses de l'État, les dépenses sociales et sur la fonction publique territoriale".