Présidentielle 2022 : Éric Ciotti est "un atout important" pour Valérie Pécresse, assure une porte-parole de la candidate LR

"Valérie Pécresse a un programme de droite assumée et donc ils ne peuvent que s'entendre", estime sur franceinfo Florence Portelli.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Valérie Pecresse et Eric Ciotti, le 4 décembre 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

"Éric Ciotti aura une place importante, ça ne sera pas une place pour faire décorum, ce sera une vraie place" auprès de Valérie Pécresse, a expliqué lundi 6 décembre sur franceinfo Florence Portelli, maire de Taverny (Val-d'Oise), vice-présidente de la région Île-de-France et porte-parole de Valérie Pécresse, candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle, qui a choisi les terres d'Éric Ciotti dans les Alpes-Maritimes pour son premier déplacement ce lundi après-midi.

>> Présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse partagent un "déjeuner amical" à Nice

franceinfo : Éric Ciotti est-il un atout ou un fardeau pour Valérie Pécresse ?

Florence Portelli : Ce n'est pas du tout un fardeau, c'est un atout important, il y a un ajustement à faire parce qu'il a son tempérament, il a envie de peser, ce qui est normal parce qu'il a fait un excellent score. Valérie Pécresse a dit qu'il aurait une place particulière dans sa campagne et c'est bien normal. Il n'y a pas une grande différence entre leurs programmes. Valérie Pécresse a un programme de droite assumée et donc ils ne peuvent que s'entendre. En plus, ils ont de vrais liens d'affection mutuelle.

Qu'est-ce qui va aider Valérie Pécresse ?

Ce qui rend service, c'est une vraie mobilisation des militants, que l'écart des voies est vraiment net entre Éric Ciotti et Valérie Pécresse, sans que ce soit rabaissant. Tous les ténors des Républicains sont rassemblés derrière Valérie Pécresse. Quand je vois les réactions haineuses et ordurières de Yannick Jadot vis-à-vis de Valérie Pécresse ou l'outrance d'un Gabriel Attal, je suis plutôt rassurée, c'est que le début de campagne n'est pas si mauvais que ça.

Quelle place va-t-elle réserver à Éric Ciotti ?

Ils sont en train de voir ça ensemble, donc on le saura très vite. Il aura une place importante, ça ne sera pas une place pour faire décorum, ce sera une vraie place parce qu'il compte énormément dans la campagne de Valérie Pécresse comme compteront beaucoup Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin. Cette semaine elle va se déplacer sur leurs terres.

Est-il l'arme anti-Éric Zemmour ?

Il fait partie des armes anti-Zemmour, pour reprendre la question, mais je pense que le programme de Valérie Pécresse est la meilleure arme anti-Zemmour comme la meilleure arme anti-Macron. C'est un programme extrêmement réfléchi, très détaillé, elle a beaucoup travaillé pour qu'il soit applicable à peine arrivée au pouvoir. Donc, la meilleure arme c'est la solidité et la rigueur de son programme. Son but est de ramener à elle les Français qui n'ont plus d'espoir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.