Première apparition en public pour Valérie Pécresse depuis sa défaite à la présidentielle : "Je me suis ressourcée et j'ai repris mon souffle"

Trois semaines après sa lourde défaite au premier tour de l'élection présidentielle, avec 4,8% des suffrages, Valérie Pécresse a fait son retour vendredi à Versailles dans son costume de présidente de la région Île-de-France.

Article rédigé par
Audrey Tison - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse a fait sa première apparition depuis sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle.  (S?BASTIEN MUYLAERT / MAXPPP)

La scène n'avait pas été observée depuis le soir de sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle. Vendredi 13 mai, Valérie Pécresse a fait son retour sur une estrade pour prononcer un discours, dans le cadre de l'inauguration de la "Biennale d'architecture et de paysage" de la région Île-de-France, à Versailles. 

>> Présidentielle : de l'envol lors de la primaire LR au crash du premier tour, la campagne catastrophe de Valérie Pécresse

Pour sa réapparition, l'ancienne candidate des Républicains, a donc remis son costume de présidente de région pour prendre la parole. "J'ai repris mon souffle, explique-t-elle au micro de franceinfo. Je suis partie marcher dans la nature car c'est ce qui ressource le mieux."

800 000 euros manquent à l'appel 

Valérie Pécresse assure qu'elle est "remontée sur son cheval" pour se consacrer à sa région. "Je suis à fond et je me projette dans l'avenir, ajoute celle qui a réuni 4,78% des suffrages lors du premier tour de l'élection présidentielle. Aujourd'hui, le sujet, c'est faire. À la place qui est la mienne, je m'y emploie. C'est mon identité et ça continue de l'être.

"En politique, soit on gagne, soit on apprend. On va dire que j'ai beaucoup appris."

Valérie Pécresse

à franceinfo

Cependant, comment ne pas penser à cette épée de Damoclès toujours au-dessus de la tête de Valérie Pécresse : 5 millions d'euros de frais de campagne à rembourser ? Son entourage indique à franceinfo que l'appel aux dons a permis de récolter plus de 2,5 millions d'euros. Son parti, Les Républicains, a également mis la main à la poche. 

Aujourd'hui, il manque donc 800 000 euros, à rassembler d'ici fin mai. L'appel aux dons est prolongé de quinze jours. L'entourage de l'ancienne candidate assure que s'il le faut, Valérie Pécresse "assumera" ses dettes "la tête haute".

Valérie Pécresse fait sa première apparition depuis sa défaite : le reportage d'Audrey Tison
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.