Laurent Wauquiez de plus en plus dans la tourmente

De nouveaux enregistrements de Laurent Wauquiez dans une école de commerce ont été diffusés ce lundi soir. Le président des Républicains s’en prend à son camp et à ses adversaires.

La polémique enfle autour de Laurent Wauquiez. Après la diffusion de premiers extraits polémiques mettant en cause le président des Républicains devant une école de commerce à Lyon, la rédaction de l’émission Quotidien a diffusé ce lundi soir de nouveaux morceaux. Des déclarations au vitriol qui touchent les personnalités politiques de tous bords à commencer par son clan. Il s’en prend en effet aux ténors de la droite comme Alain Juppé qui "aurait fait exploser les impôts à Bordeaux", mais également à Valérie Pécresse : "ah le nombre de conneries qu’elle peut faire", peut-on entendre.

En Marche aussi ciblé

L’opposition n’est pas en reste. "Vous avez vu les guignols d’En Marche, ils ont tous le petit doigt sur la couture, et ils doivent tous voter la même chose. Quand ils osent apporter la moindre dissonance, ils se font taper dessus avec une matraque. Il y a une dictature totale en France". Laurent Wauquiez s’en prend aussi aux syndicats et dénonce maintenant la déontologie journalistique de l’émission.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Wauquiez, président des Républicains, lors d\'un discours au conseil national du parti, le 27 janvier 2018 à Paris.
Laurent Wauquiez, président des Républicains, lors d'un discours au conseil national du parti, le 27 janvier 2018 à Paris. (FRANCOIS PAULETTO / CROWDSPARK / AFP)