Européennes : les Républicains serrent les rangs

À dix jours du scrutin, les Républicains se resserrent autour de François-Xavier Bellamy, tête de liste du parti, distancé dans les sondages. Un meeting a eu lieu à Paris, mercredi 15 mai.https://www.francetvinfo.fr/elections/europeennes/elections-europeennes-l-apre-bataille-pour-etre-president-de-la-commission_3445823.html

France 2

Les Républicains étaient en famille mercredi 15 mai, au palais des congrès de Paris. Les ténors du parti se sont succédé mercredi soir sur scène, même l'ancien Premier ministre Édouard Balladur avait fait le déplacement. Tous sont venus défendre une troisième voie face au match annoncé entre La République en Marche et le Rassemblement national. "Monsieur Macron nous dit : 'mon grand but c'est de battre madame Le Pen', cette dernière nous dit 'mon grand but c'est de battre monsieur Macron', et bien nous note seul but c'est de répondre aux inquiétudes des Français", a tancé François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains.  

Afficher une unité

Le président du parti, Laurent Wauquiez, s'est chargé des attaques contre la majorité. "Le Premier ministre s'est est prix à ce qu'il appelle 'la droite Trocadéro' qu'il a expliqué ne pas aimer. Mais Ce n'est pas celle-ci qu'il n'aime pas, c'est la droite tout court", a attaqué Laurent Wauquiez. Les Républicains ont affiché leur unité et resserré les rangs à dix jours des élections européennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
François-Xavier Bellamy, tête de liste LR.
François-Xavier Bellamy, tête de liste LR. (France 2)