Municipales à Paris : quel candidat pour LREM ?

Après l'annonce du retrait de la candidature de Benjamin Griveaux aux élections municipales à Paris, vendredi 14 février, la députée Olivia Grégoire, l'une de ses porte-parole, a assuré qu'une liste La République en marche (LREM) serait tout de même en lice pour les élections. Des noms de remplaçants circulent déjà. Les précisions du journaliste Julien Gasparutto, en duplex depuis le QG de Benjamin Griveaux.

france 3

Plusieurs noms circulent pour remplacer Benjamin Griveaux dans la course aux municipales à Paris, après l'annonce du retrait de sa candidature, vendredi 14 février, provoquée par la diffusion sur internet de vidéos à caractère sexuel. "À commencer par Marlène Schiappa, candidate dans le 14e arrondissement. La ministre est la plus connue dans l'équipe de campagne de Benjamin Griveaux. On pense aussi à Delphine Bürkli, la maire du 9e arrondissement et tête de liste dans cet arrondissement. C'est une ex-LR (Les Républicains) qui pourrait capter les voix de droite, mais qui n'a pas sa carte à La République en marche, tout comme Pierre-Yves Bournazel, qui avait tenté l'aventure en solitaire avant de rallier Benjamin Griveaux", indique le journaliste Julien Gasparutto, en duplex depuis le QG parisien de Benjamin Griveaux.

Agnès Buzyn bientôt propulsée dans la course ?

"Et puis, il y a un nom qui revient : celui de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. L'hypothèse de sa candidature semblait écartée, mais devant l'urgence, sa notoriété pourrait être un atout. Certains, enfin, plaident pour un rapprochement avec Cédric Villani, mais pas forcément en tête de liste. Voilà ce qui est au menu des réunions qui vont s'enchaîner ici au QG de campagne, mais aussi au siège de La République en marche. Ce sont les instances du mouvement qui trancheront. Il y a peu de chances que ce soit aujourd'hui [vendredi 14 février], mais ce sera sans doute au plus tard lundi soir, lors du prochain bureau exécutif", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé, Angès Buzyn, à Matignon le 8 février 2020 à Paris.
La ministre de la Santé, Angès Buzyn, à Matignon le 8 février 2020 à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)