VIDEO. "Je n'ai absolument pas de raison de démissionner", déclare François de Rugy

Sur BFMTV, le ministre de la Transition écologique s'est expliqué sur les différentes révélations parues à son sujet dans la presse ces derniers jours.

François de Rugy, à Niort (Deux-Sèvres), le 11 juillet 2019. 
François de Rugy, à Niort (Deux-Sèvres), le 11 juillet 2019.  (GEORGES GOBET / AFP)

"Je n'ai absolument pas de raison de démissionner", a clamé François de Rugy vendredi 12 juillet sur BFMTV. L'ex-président de l'Assemblée nationale a redit sa détermination à conserver son poste de ministre de la Transition écologique, en dépit des révélations de la presse sur son train de vie. Parmi celles-ci figurent beaucoup de "mensonges", selon lui, qui l'ont mis "très en colère".

>> Affaires de Rugy : suivez les dernières informations dans notre direct

"Quand on est attaqué matin, midi et soir et que tous les jours sortent des choses fausses, on peut avoir envie de rester chez soi. Je ne le ferai pas et je suis très en colère", s'est ému François de Rugy, au bord des larmes. 

Le numéro deux du gouvernement, qui assure avoir reçu le soutien sans équivoque d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe, a par ailleurs menacé de porter plainte à l'avenir contre les médias propageant des "dénonciations calomnieuses""Il y a une machine qui est lancée pour m'attaquer", a-t-il insisté.