Affaire Rugy : une semaine de révélations

Dîners luxueux, travaux dans son appartement de fonction... Depuis une semaine, les révélations embarrassantes de Mediapart se succèdent à l'encontre de François de Rugy.

FRANCE 3

Il a préféré partir avant que n'éclate une énième affaire. François de Rugy a présenté sa démission peu avant un nouvel article annoncé par Mediapart mardi 16 juillet. Le site d'investigation dévoile qu'en 2014, l'homme politique aurait payé les cotisations personnelles d'adhésion à son parti Europe Écologie Les Verts en se servant de ses frais de mandat de député. Cela met fin à une semaine de révélations en rafale.

Une multitude d'affaires

La première affaire était celle des dîners fastueux avec des grands crus et des homards géants lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale. Mais le ministre de l'Écologie dément d'abord catégoriquement. Il est également accusé d'avoir fait réaliser 63 000 euros de travaux dans son appartement de fonction aux frais de l'État. Sa directrice de cabinet avait été poussée à la démission pour avoir occupé un logement HLM.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du site de Mediapart, le 28 décembre 2016.
Le logo du site de Mediapart, le 28 décembre 2016. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)