Assemblée nationale : le budget explose de 47 millions d'euros

L'Assemblée nationale va devoir puiser 47 millions d'euros dans ses réserves pour boucler son budget, comme le révèle un document confidentiel que s'est procuré Le Parisien-Aujourd'hui en France. Est-ce préoccupant ?

France 2

L'Assemblée nationale va devoir puiser dans ses réserves financières en 2019. Sur un budget global de 567 millions d'euros, 47 millions viendront des réserves mises de côté ces dernières années. La nouvelle majorité avait promis d'être exemplaire et économe, mais l'exercice est plus compliqué que prévu. Les frais liés au secrétariat, à l'informatique, aux retraites ou à l'immobilier sont revus à la hausse. Une augmentation du budget retraite due, entre autres, au rajeunissement considérable de l'hémicycle : 75% de nouveaux députés et donc autant de départs.

La modernisation du travail parlementaire en cause

Pour Florian Bachelier, premier questeur de l'Assemblée chargé des finances, ce budget s'explique aussi par la modernisation du travail parlementaire. "Quand on met en place des tablettes, on supprime les amendements papier. Ҫa va faire une économie en termes de papier dans les années qui viennent", assure-t-il. Les chantiers sont nombreux. Les aménagements d'un nouveau bâtiment pèseront aussi sur le budget, mais la majorité veut voir dans cette augmentation de 2019 une promesse de meilleure gestion pour les années suivantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018. 
L'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)