La France accueillera 24 000 réfugiés

Une équipe de France 3 revient sur les principales annonces de François Hollande lors de sa conférence de presse de rentrée à l'Élysée.

France 3

Ce matin, lundi 7 septembre, François Hollande donnait sa conférence de presse de rentrée à l'Élysée. Parmi les sujets à l'ordre du jour, la baisse des impôts, la crise des migrants et la guerre en Syrie.

En ouverture, François Hollande a longuement évoqué la crise migratoire, il a expliqué que la France doit agir avec humanité : "C'est une crise, elle est dramatique, elle est grave, elle peut être maîtrisée, et elle le sera", a déclaré le chef de l'État avant d'annoncer que la France prendrait ses responsabilités en accueillant 24 000 réfugiés.

Des frappes en Syrie ?

Le président de la République a proposé la tenue à Paris d'une conférence internationale sur les migrants – une crise liée à la situation en Syrie et au terrorisme du groupe État islamique. François Hollande a donc annoncé un changement important dans la stratégie de la France. "J'ai demandé au ministre de la Défense que dès demain soit menés des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie, ils permettront d'envisager des frappes contre Daech en préservant notre autonomie de décision et d'action", a expliqué le chef de l'État.

Sur le plan intérieur, François Hollande a confirmé une baisse des impôts pour 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande répond aux questions des journalistes, à l\'Elysée, le 7 septembre 2015.
François Hollande répond aux questions des journalistes, à l'Elysée, le 7 septembre 2015. (ALAIN JOCARD / AFP)