Cet article date de plus de six ans.

Jean-Pierre Jouyet vu du PS : il "parle trop" et "jette le trouble"

Le secrétaire général de l'Elysée doit-il rester à son poste ? La droite réclame sa démission, la gauche dénonce une diversion mais rechigne à se mobiliser pour le soldat Jean-Pierre Jouyet.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (jean-Pierre Jouyet, pilonné à droite, peu soutenu à gauche © MAXPPP)

Réaction tardive. Service minimum. Tombé lundi soir, le communiqué du PS tape sur la droite qui "veut camoufler sa lutte à mort en jetant la suspicion sur le secrétaire général de l'Élysée". Mais il ne prend pas franchement la défense de Jean-Pierre Jouyet. Trop énarque, trop à droite, pire ex-ministre de Nicolas Sarkozy.

"Il est le regrettable symbole de la continuité entre l'ère Sarkozy et l'ère Hollande ", se désole un député. "Ce n'est pas quelqu'un de chez nous ", tacle un conseiller ministériel. Pire "il incarne le fait qu'Hollande n'est pas assez à gauche ."

"Jouyet est autant politique que moi vendeur de gaufres"

 Et puis il y a cette maladresse, coupable. "Il parle trop, et à trop de monde, je le lui ai dit ", confie un poids lourd du gouvernement. "C'est une erreur de casting ", tranche un secrétaire d'Etat, "Jouyet est autant politique que moi vendeur de gauffres ." "Il passe son temps à faire des gaffes ", fustige un collaborateur. "La gauche est clean sur le rapport à la justice, et lui, il jette le trouble ". Cette histoire "avantage 1 Sarkozy,  2 Le Pen. Moi, je dis bravo ! ", conclut un ministre.

Alors Jean-Pierre Jouyet doit-il quitter l'Elysée ? Au PS, personne ou presque ne le réclame. Mais beaucoup ne s'en offusqueraient pas plus que ça.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.