Cet article date de plus de deux ans.

Marine Le Pen exclut d'intégrer son père à sa liste pour les européennes

L'ancien président du FN s'était proposé la semaine dernière de figurer sur la liste du Rassemblement national et souhaitait la voir menée par le député européen Bruno Gollnisch.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen à Cublac (Corrèze), le 13 octobre 2018. (MAXPPP)

"Je ne referai pas de politique avec Jean-Marie Le Pen." La présidente du Rassemblement national (ex-FN), Marine Le Pen, a exclu vendredi 26 octobre que son père, Jean-Marie Le Pen, soit candidat sur la liste du parti aux élections européennes de mai 2019, comme il l'avait évoqué il y a une semaine.

"J'ai une belle constance. On peut considérer ça comme un défaut. On peut considérer ça comme une qualité. J'ai dit que je ne referais pas de politique avec Jean-Marie Le Pen", a déclaré la dirigeante du parti d'extrême droite sur Europe 1. Le cofondateur du FN ne sera donc pas candidat aux élections européennes, a-t-elle confirmé.

Dans une vidéo de son "journal de bord" publiée la semaine dernière, Jean-Marie Le Pen, 90 ans, qui siège actuellement à Strasbourg, se proposait de figurer sur la liste du Rassemblement national, liste qu'il souhaitait dirigée par le député européen Bruno Gollnisch. "L'âge ne compte pas et il faut tout de même que les retraités, les anciens (...) soient représentés et pas forcément par des jeunes gens", avait déclaré celui qui a présidé le FN pendant près de quarante ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.