Vidéo "Il n'y a pas de clash, il y a de la discussion" avec Olivier Véran, assure Jean-Michel Blanquer

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Le ministre de l'Education nationale est revenu sur le "clash" qui l'a opposé à Olivier Véran, le ministre de la Santé, en marge du conseil des ministres.

Avec Olivier Véran, "il n'y a pas de clash, il y a de la discussion", a déclaré Jean-Michel Blanquer vendredi 14 janvier sur franceinfo. Un échange musclé a eu lieu entre le ministre de l'Éducation et le ministre de la Santé avant le conseil des ministres de mercredi matin. Jean-Michel Blanquer reprochait notamment le manque de solidarité du ministre de la Santé à son égard.

>> Mea culpa, 8 000 personnels en renfort, distribution de masques FFP2... le 8h30 franceinfo de Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer était considéré par sa garde rapprochée comme un "bouc émissaire" de la situation du Covid-19 à l'école. Une réunion entre le gouvernement et les syndicats a eu lieu jeudi soir à la suite de la forte mobilisation des enseignants contre la "pagaille" des protocoles sanitaires mis en place. Pour le ministre de l'Éducation, "c'était extrêmement intéressant d'entendre le ministre de la Santé bien expliciter ce processus" lors de la réunion. "C'est vrai que l'immédiateté médiatique ne permet pas toujours de tout expliquer comme il le faudrait", a-t-il regretté.

Jean-Michel Blanquer l'assure, la communication n'est pas rompue avec Olivier Véran. "Santé et Éducation, on se parle depuis le début de la crise, c'est même comme ça qu'on a réussi à maintenir les écoles ouvertes", affirme Jean-Michel Blanquer. Pour le ministre de l'Éducation, "il est normal que nous ayons des points de vue différents à plusieurs reprises, nous les avons toujours réglés avec beaucoup de cordialité."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.