Politique : le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari va rejoindre un constructeur de voitures à hydrogène après le remaniement

L'entreprise Hopium va proposer sa nomination. Cette annonce est intervenue alors que Jean-Baptiste Djebbari était toujours membre du gouvernement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari avant un Conseil des ministres à l'Elysée, le 7 mai 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Il ne devrait pas retrouver son poste au ministère des Transports. Jean-Baptiste Djebbari va rejoindre le conseil d'administration d'Hopium, spécialisée dans la construction de voitures à hydrogène haut de gamme, annonce l'entreprise française dans un communiqué, lundi 16 mai.

"Je suis honoré et fier d'accueillir Jean-Baptiste Djebbari dans cette formidable aventure industrielle française", a commenté le PDG Olivier Lombard, saluant "une étape majeure de notre développement".Cette nomination doit encore être soumise à l'approbation de la prochaine assemblée générale d'Hopium, le 20 juin prochain. "C'est son expertise et ses connaissances du secteur de l'énergie et des transports qui ont justifié ce choix", précise encore l'entreprise à franceinfo.

Un éventuel conflit d'intérêts ?

Cette annonce est intervenue alors que Jean-Baptiste Djebbari était toujours membre du gouvernement, car Jean Castex n'avait pas encore encore démissionné. De quoi susciter des interrogations.

"La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis favorable qui sera diffusé dans les prochains jours. Il est normal qu'elle n'ait pas communiqué son avis avant que nous n'en ayons fait l'annonce."

L'entreprise Hopium

à franceinfo

Mais pourquoi faire cette annonce alors que Jean-Baptiste Djebbari était encore ministre ? "Le Code du commerce oblige les entreprises à publier un avis 35 jours avant l'assemblée générale", répond son entourage, contacté par franceinfo.

"On parle d'une proposition de nomination et non pas d'une nomination, qui aurait lieu le 20 juin."

Le cabinet de Jean-Baptiste Djebbari

à franceinfo

L'intéressé a fini par réagir mardi matin. "Je venais du privé, et effectivement quand vous êtes membre du gouvernement, vous pouvez toujours retourner dans le privé sous réserve de respecter certaines règles, et c'est ce que j'ai fait, a déclaré Jean-Baptiste Djebbari sur RMC. Je me sens parfaitement serein avec l'activité très dense que j'ai menée au ministère des Transports. Ça ne me met pas du tout mal à l'aise."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.