Finances 2022 : un budget trop généreux ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Finances 2022 : un budget trop généreux ?
France 2
Article rédigé par
A.Bensaid, A. Sylvain, T.Curtet, C.Tixier, V.Vermot-Gaud, F.Le Moal, E.Urtafo - France 2
France Télévisions

C'est le dernier budget du quinquennat d'Emmanuel Macron. Le projet de loi de finances 2022 vient d'être présenté au Conseil des ministres, le mercredi 22 septembre. Le déficit s'établit à 4,8% du PIB.  

C'est une pluie de millions pour le budget 2022, en hausse de 11,8% par rapport à l'an dernier. Presque tous les ministères sont gagnants. L'Éducation gagne 1,7 milliard d'euros, le budget est augmenté d'1,7 milliard pour la Défense, l'Intérieur profite d'une haute d'1,4 milliard et la Justice gagne 700 millions. Mais pour la France Insoumise, le compte n'y est toujours pas. "C'est un budget qui ne dépense pas assez, et qui dépense mal", jauge Éric Coquerel, député LFI. Pour les Républicains, c'est un budget de campagne présidentielle qui ne dit pas son nom. 

Vers la "dérive des dépenses" ? 

"Ce futur budget, il est très inquiétant", jauge Gilles Carrez, député LR, qui dénonce "la dérive des dépenses". Ce à quoi s'ajoute un plan d'investissement de 30 milliards d'euros, sur plusieurs années, sur les filières d'avenir. Enfin, le revenu d'engagement pour les jeunes coûtera 2 milliards d'euros. Mais "116% de dettes, c'est quand même un record", tempère la journaliste Alexandra Bensaid. "Ce que les économistes nous disent, c'est que la dette est soutenable (...) et acceptable parce la Commission Européenne a mis son mouchoir sur les règles budgétaires." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.