Covid-19 : le gouvernement en alerte, le variant Delta "peut gâcher l'été"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
delta inquiet
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Daret, A. Bouville, O. Pergament - franceinfo
France Télévisions

La France se débat face au variant Delta du Covid-19. Le taux d'incidence augmente. Il représente 40% des contaminations. Le gouvernement craint une quatrième vague.

Le gouvernement ne cache plus son inquiétude face à la progression du variant Delta du Covid-19. Le risque d'une quatrième vague rapide est présent. "Ce variant est redoutable, il est extrêmement rapide, et partout où il sévit, il peut gâcher l'été. L'épidémie gagne à nouveau du terrain dans notre pays, le retournement de la tendance se confirme avec une forte hausse de l'incidence depuis le 30 juin qui s'accélère un peu plus chaque jour", a déclaré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, mercredi 7 juillet.

Deux régions moins touchées

Selon le gouvernement, le taux d'incidence est en hausse dans 11 des 13 régions de métropole. Seules les régions Bourgogne-Franche-Comté et Hauts-de-France échappent à cette augmentation. Alerter est aussi une façon pour le gouvernement de pousser à une vaccination massive. Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, souhaite "que l'on développe beaucoup plus vite le pass sanitaire, et de dire à ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, et pas seulement les soignants, qu'ils ne peuvent pas nous mettre en risque. S'ils choisissent de ne pas se faire vacciner, ils doivent savoir qu'ils n'auront pas la même liberté".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.