Coronavirus : un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures du matin

21 heures et 6 heures seront les deux bornes qui règlementeront notre vie désormais, a annoncé Emmanuel Macron mercredi 13 octobre. De nouvelles règles qui auront également des conséquences sur notre sphère privée.

Face à la deuxième vague qui s'annonce massive, Emmanuel Macron s‘est résolu à intervenir mercredi 14 octobre dans une interview télévisée donnée depuis l'Elysée. Le président, le ton grave, a annoncé à 20 heures la mise en place d’un couvre-feu sanitaire. "Ce couvre-feu s’appliquera de 21 heures à 6 heures du matin et commencera ce samedi 17 octobre à minuit", a-t-il précisé. Un couvre-feu pour au moins quatre semaines à Paris et en Ile-de-France, mais également dans huit autres métropoles concernées dont Grenoble (Isère), Lille (Nord), Lyon (Rhône), Aix-en-Provence et Marseille (Bouches-du-Rhône), Montpellier (Hérault), Rouen (Seine-Maritime), Saint-Étienne (Loire) et Toulouse (Haute-Garonne).

Concertations locales

Il pourra être étendu au 1er décembre si le gouvernement l'autorise. Ce couvre-feu n’empêchera pas les Français de partir en vacances, cependant le président de la République a demandé à ce que les gens fassent attention à la sphère privée "pas plus de six à table", et éviter d'inviter trop d'amis. Il faudra aussi pérenniser les aides économiques afin de contrer son impact. Le chômage partiel sera réactivé dans plusieurs secteurs comme l'hôtellerie, la restauration, le tourisme ou encore l'événementiel, la culture et le sport. Une concertation locale sera aussi mise en place avec tous ces métiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors d\'une interview télévisée, le14 octobre 2020. 
Emmanuel Macron lors d'une interview télévisée, le14 octobre 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)