Coronavirus : Olivier Véran n'exclut pas de nouvelles mesures restrictives lundi 5 octobre

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est exprimé jeudi 1er octobre au soir au sujet de la pandémie de Covid-19. Dans l’immédiat, il n’y aura pas de nouvelles mesures restrictives imposées aux grandes villes, rapporte France 3.

C’était la crainte des grandes villes : leur voir imposer de nouvelles restrictions. Jeudi 1er octobre au soir, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a rejeté cette hypothèse. Cependant, au vu de la dégradation de la situation dans la capitale, le ministre a précisé que Paris pourrait passer en zone d’alerte maximale, lundi 5 octobre. Cela signifierait que les bars et restaurants seraient fermés, les interactions sociales très limitées et les réunions familiales et amicales prohibées.

Paris reste sur le fil

La capitale reste dans une situation alarmante : 263 cas positifs du Covid pour 100 000 habitants et un taux de patients en réanimation qui atteint les 35%. En revanche, Bordeaux (Gironde), Nice (Alpes-Maritimes) et Marseille (Bouches-du-Rhône) connaissent plutôt une embellie. En direct de Matignon, le journaliste Jean-Baptiste Marteau note "un changement de ton de la part du gouvernement" qui serait plus consensuel. La semaine passée, des élus marseillais avaient en effet déploré la verticalité des nouvelles restrictions.



Le JT
Les autres sujets du JT
(LUDOVIC MARIN / AFP)