Assurance-chômage : Elisabeth Borne va dévoiler ses arbitrages

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Assurance-chômage : c’est l’heure de dévoiler les arbitrages
France 2
Article rédigé par
C. Pravaz, A. Grenier-Comard - France 2
France Télévisions

Mise entre parenthèses en raison de la crise sanitaire, la réforme de l’assurance-chômage est rejetée par l’ensemble des syndicats. Elle vise à durcir les règles d’indemnisation. L’exécutif va dévoiler ses arbitrages, mardi 2 mars.  

La réforme de l’assurance-chômage divise le gouvernement et les partenaires sociaux. Les règles d’indemnisation des chômeurs vont être modifiées avec quatre changements principaux. Le calcul du montant des indemnisations va être modifié. Selon la ministre du Travail, Elisabeth Borne, l’idée est d’apporter davantage d’équité, mais cela aurait pour conséquence de faire baisser le montant des allocations de 22% en moyenne pour quatre allocataires sur dix.

En vigueur à l'été 2021 ?

Autre sujet de crispation : les conditions pour bénéficier des allocations. Il faudrait désormais travailler 6 mois sur 24 contre 4 mois sur 28 actuellement. Le gouvernement envisage également d’instaurer un bonus-malus à destination des entreprises qui abusent des contrats courts. Les revenus les plus élevés pourraient être soumis à une dégressivité de leurs allocations. Les premières mesures devraient prendre effet cet été.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.