Après le coronavirus, priorité à la sécurité pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a une rentrée chargée. Parmi ses nombreux dossiers, celui sur la sécurité. L’opposition l’attaque sur ce sujet.

FRANCEINFO

L’insécurité est un sujet qui va devenir une priorité. Vendredi 4 septembre, lendemain de l’annonce du plan de relance économique, Emmanuel Macron va s’exprimer sur la citoyenneté. La fin de l’été est marquée par des faits divers d’une grande brutalité. Le pays connait des problèmes de sécurité, une crise d’autorité que pointe du doigt la droite. C’est la faiblesse du président. C’est son côté ni droite ni gauche. Et l’opposition de droite sent la faille et l’attaque.

Neutraliser RN et LR

L’exécutif est obligé de répliquer. Le Premier ministre Jean Castex a prévenu qu’après la crise du Covid-19, la sécurité sera prioritaire, notamment lors du séminaire gouvernemental du 9 septembre. L’ambition est de couper l’herbe sous le pied au Rassemblement national et aux Républicains, donc Emmanuel Macron va se concentrer sur ce sujet régalien cet automne pour éviter de se faire déborder sur sa droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors d\'un sommet du G5 Sahel à Nouakchott, en Mauritanie, le 30 juin 2020. 
Emmanuel Macron lors d'un sommet du G5 Sahel à Nouakchott, en Mauritanie, le 30 juin 2020.  (LUDOVIC MARIN / POOL / AFP)