Décès de Jacques Delors : retour sur son parcours politique

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne et figure politique de la gauche, est décédé, ce mercredi 27 décembre.
Décès de Jacques Delors : retour sur son parcours politique Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne et figure politique de la gauche, est décédé, ce mercredi 27 décembre. (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
franceinfo
Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne et figure politique de la gauche, est décédé, ce mercredi 27 décembre.

Renoncement spectaculaire, et cas unique sous la 5ème république, Jacques Delors est le seul homme politique à n’avoir pas voulu être président, alors que tous les sondages le donnaient vainqueur et que la France le réclamait. Déjà, par deux fois, il refuse le poste de Premier ministre proposé par François Mitterrand. Il craint, chaque fois, de ne pas avoir de marge de manœuvre suffisante pour mener à bien son action. Jamais, même à ses débuts, il n’a couru après le pouvoir. 

Militant à la CFTC

Être utile, ce sera la seule ligne de conduite de ce catholique pratiquant issu d’une famille modeste. Autodidacte, il commence sa carrière à la Banque de France, comme son père. Le syndicalisme l'intéresse plus que la politique : il milite à la CFTC. Etiquetté à gauche, il devient pourtant conseiller du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas, il sera l’inspirateur de son projet de "nouvelle société". Il adhère au Parti Socialiste en 1974, mal accepté par l'aile gauche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.