Mort de Jacques Chirac : les Français lui rendent hommage

La dernière apparition publique de Jacques Chirac date de 2014. Il s'était alors rendu au musée du quai Branly qui porte aujourd'hui son nom. 

FRANCE 2

Progressivement, ils sont arrivés devant le domicile parisien de Jacques Chirac, rue de Tournon, là où il s'est éteint. Des Français émus venus saluer la mémoire de l'ancien président de la République. "Ma fille m'a appelée parce que j'étais dehors. J'ai eu les larmes aux yeux. J'ai mal au coeur. Il a été un maire de Paris merveilleux. La France avait une aura à l'étranger pas possible", témoigne une femme devant le domicile de l'ancien chef de l'État. "C'était le président lorsque je suis né. C'est le président avec lequel j'ai grandi. C'était un homme politique, mais c'était avant tout plus un homme qu'un politique", confie un passant.

Un communiqué du gendre de Chirac

Il est 11h58 dans la matinée de jeudi 26 septembre 2019 quand l'agence France Presse annonce la mort de Jacques Chirac relayant un communiqué de son gendre. "Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement". L'ancien président vivait donc rue de Tournon à Paris, dans le 6e arrondissement, dans un appartement que le milliardaire François Pinault lui avait prêté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Jacques Chirac et son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika saluent les habitants du quartier sinistré de Bab el Oued, le 01 décembre 2001 à Alger
Le président de la République Jacques Chirac et son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika saluent les habitants du quartier sinistré de Bab el Oued, le 01 décembre 2001 à Alger (PATRICK KOVARIK / AFP)