Inondations : les dégâts évalués à au moins un milliard d'euros

Après les inondations vient le temps des comptes. France 3 est allée à la rencontre des sinistrés.

France 3

Face à cette situation exceptionnelle, le gouvernement a annoncé un fond d'extrême urgence de plusieurs millions d'euros. Il s'agit d'aider les sinistrés en attendant les indemnisations des assureurs. L'état de catastrophe naturelle sera reconnu mercredi. Les dégâts sont évalués à au moins un milliard d'euros

Tout ne sera pas pris en charge 

Après plusieurs jours d'inondations, habitants et commerçants s'affairent à désormais nettoyer les dégâts. Pour certains, quand les dégâts sont limités, la procédure est simplifiée. Pour d'autres, ce sera sans doute plus compliqué. Prévu pour mercredi, l'arrêté de catastrophe naturelle devrait faciliter la prise en charge des dégâts. Dans les zones concernées, les sinistrés pourront être indemnisés dans les trois mois, et ce, même sans clause spécifique contre les intempéries. Mais attention, tout ne sera pas pris en charge. Perte de loyer, frais de relogement ne seront notamment pas indemnisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les propriétaires d\'un salon de coiffure évaluent les dégâts après les inondations à Montargis (Loiret), le 2 juin 2016.
Les propriétaires d'un salon de coiffure évaluent les dégâts après les inondations à Montargis (Loiret), le 2 juin 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)