Cet article date de plus de cinq ans.

Inondations : Valls annonce un "fonds d'extrême urgence" pour les sinistrés

Il est destiné aux victimes des intempéries "sans ressources ayant tout perdu", en attendant les indemnisations des assureurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls, à Montargis (Loiret), le 6 juin 2016. (RICHARD HOLDING / CITIZENSIDE  / AFP)

Après les inondations, vient le temps du nettoyage et des indemnisations. Manuel Valls a annoncé, lundi 6 juin, la mise en place d'un "fonds d'extrême urgence" de "plusieurs millions d'euros" pour les sinistrés des inondations. Ce fonds est destiné aux victimes des intempéries "sans ressources ayant tout perdu", en attendant les indemnisations des assureurs, a précisé le Premier ministre à l'issue d'une réunion au ministère de l'Intérieur.

Le chef du gouvernement a également confirmé que dès mercredi l'état de catastrophe naturelle serait reconnu en Conseil des ministres pour une première liste de départements et de communes sinistrés. "L'heure est à la décrue, mais plusieurs situations font toujours l'objet d'une vigilance toute particulière", a-t-il dit, citant la Seine dans sa partie aval, le Cher et l'Essonne.

"Il faut dans les jours qui viennent rester extrêmement prudents et vigilants", a encore répété Manuel Valls. Météo France a maintenu, lundi après-midi, sept départements en vigilance orange : le Cher, l'Eure, l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, la Seine-Maritime et l'Essonne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.