Cet article date de plus de deux ans.

Grand débat : 235 000 doléances sur internet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grand débat : 235 000 doléances sur internet
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

6 000 réunions ont été programmées jusqu'à la fin du grand débat national le 15 mars prochain. Sur la plateforme mise en ligne par le gouvernement, les questions autour de la fiscalité et l'impôt sont récurrentes.

Il y a ceux qui se déplacent pour donner leur avis et ceux qui vont sur internet. 235 000 propositions ont déjà été enregistrées sur la plateforme du grand débat national mise en ligne par le gouvernement. Sur les quatre thèmes proposés, la fiscalité et les dépenses publiques prennent la tête avec 34% des doléances. Viennent ensuite la transition écologique à 26%, l'organisation de l'État et des services publics à 21% et la démocratie à 19%.

"Impôt", mot le plus cité

Chacun est libre d'écrire sur le sujet de son choix, mais de fortes tendances se dégagent déjà. Le mot "impôt" est le plus cité, suivi des notions de justice et d'égalité. Les retraites, les dépenses publiques et les taxes sont également récurrentes. Cette masse de données ne semble pas effrayer Pascal Perrineau, garant du grand débat national. Les internautes ont jusqu'au 15 mars prochain pour déposer leur contribution.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.