Grand débat : 55% des Français jugent Emmanuel Macron "trop présent dans les médias" mais son image s'améliore, selon un sondage

Selon ce sondage, une large majorité (78%) pense également que le chef de l'État "ne parviendra pas à retrouver la confiance des Français".

Emmanuel Macron, le 13 décembre 2018.
Emmanuel Macron, le 13 décembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Les deux tiers des Français (66%) estiment qu’Emmanuel Macron profite du grand débat pour faire campagne indûment pour les élections européennes, d'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et le Figaro. D'après ce sondage, 55% des Français interrogés pensent par ailleurs qu’Emmanuel Macron "en fait trop" et qu’il "est trop présent dans les médias" dans le cadre du grand débat national, même s'ils le trouvent plutôt "bon sur la forme" pour 53% d'entre eux. Mais une large majorité (78%) pense que le chef de l'État "ne parviendra pas à retrouver la confiance des Français", car ils estiment pour 68% des personnes interrogées qu'il n'a pas été "convaincant sur le fond sur la plupart des sujets".

Résultat d\'un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et le Figaro, le 14 février 2019.
Résultat d'un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et le Figaro, le 14 février 2019. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Emmanuel Macron jugé plus dynamique, sympathique et proche des gens

Les Français pronostiquent donc que l'hyperprésence d'Emmanuel Macron ne lui servira pas. Et pourtant dans la même enquête, les Français déjouent leur propre pronostic. Emmanuel Macron a connu un spectaculaire rebond, depuis un mois et demi, dans le crible d'image de l'institut de sondage Odoxa. Ainsi, ils sont désormais 65% à le juger "dynamique" (+ 10 points depuis le mois de décembre). 37% le jugent sympathique (+12 points) et 21% proche des gens (+9 points). En revanche, ils sont toujours 76% à estimer que le qualificatif "président des riches" s'applique bien à Emmanuel Macron (-1 point). 

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1002 Français interrogés par internet les 13 et 14 février 2019, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.