Violences scolaires : des lycéens havrais braquent deux professeurs

Après Créteil (Val-de-Marne), une nouvelle affaire de violences commises par des élèves sur les professeurs est révélée. Au Havre (Seine-Maritime), trois lycéens munis d'une arme factice ont menacé début octobre deux enseignants. En direct devant l'établissement, notre journaliste Lilya Melkonian fait le point sur la situation. 

FRANCE 2

"Le proviseur du lycée Robert Schuman au Havre (Seine-Maritime) et le rectorat souhaitent faire passer un message de fermeté dans la continuité des mesures de durcissement envisagées par le gouvernement", explique notre journaliste Lilya Melkonian, en direct devant l'établissement. Les faits de violences, similaires à l'affaire de Créteil (Val-de-Marne), remontent au 4 octobre dernier. "Trois élèves se seraient amusés avec une arme factice pendant une pause au sein de cet établissement scolaire, tandis qu'un quatrième filmait la scène. Ils auraient braqué leurs armes sur deux professeurs, qui, selon plusieurs sources, n'auraient pas vécu cela comme une agression", précise notre journaliste.

Les quatre élèves seront présentés à un juge pour enfants

Les professeurs concernés n'ont pas porté plainte et les élèves ont écopé dans un premier temps d'un simple rapport interne. "Mais au vue de l'ampleur qu'a prise la vidéo de Créteil, le proviseur a décidé de porter plainte. Après quelques heures de garde à vue jeudi 25 octobre, les quatre jeunes seront présentés à un juge pour enfants", conclut notre journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants dans un lycée français à l\'étranger.
Des étudiants dans un lycée français à l'étranger. (EMILE WAMSTEKER / MAXPPP)