VIDEO. Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, annoncera "au printemps" s'il est candidat à la mairie de Paris

En cas de candidature aux élections municipales de 2020, Benjamin Griveaux quittera le gouvernement.

Benjamin Griveaux fait durer le suspens. Mercredi 27 mars, le porte-parole du gouvernement a répété qu'il annoncerait s'il est candidat, ou non, à la mairie de Paris "au printemps". En cas de candidature aux élections municipales de 2020, Benjamin Griveaux quittera le gouvernement. Il suivrait alors le même chemin que son collègue secrétaire d'Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, qui a annoncé sa candidature à la mairie de Paris.

Un candidat qui devra réunir "une très large alliance"

"Le printemps a commencé il y a quelques jours. Il se poursuit jusqu'au 21 juin pour la fête de la musique, qui clôt le printemps. Et j'ai dit que si je devais être candidat, je démissionnerai immédiatement de mes fonctions", a précisé le porte-parole du gouvernement. Mercredi 27 mars, c'est Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes, qui a annoncé sa démission afin de prendre la tête de liste LREM aux Européennes avec l'écologiste Pascal Canfin.

Pour les municipales à Paris, il faut un candidat à même de réunir "une très large alliance à ses côtés, que ça ne soit pas un projet monocolore La République en marche", selon le chef de file des députés LREM, Gilles Le Gendre. Outre la possible candidature de Benjamin Griveaux, le parti doit départager de nombreux aspirants : Julien Bargeton, Hugues Renson, Anne Lebreton, Cédric Villani et Mounir Mahjoubi.

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 27 mars 2019 à Paris.
Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 27 mars 2019 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)