Prime à la casse : le gouvernement va durcir les règles

En raison du succès de la prime à la casse, le gouvernement va durcir les règles de la prime à la conversion.

France 2

122 grammes de CO2 émis par kilomètres. C'est aujourd'hui la limite pour obtenir la prime à la conversion. Mais à partir du 1er août, ce seuil va chuter à 117 grammes. Le nombre de véhicules éligibles va donc baisser. Un coup de rabot, car le budget du gouvernement était largement dépassé. Près de 10 000 demandes sont effectuées par semaine. Cette prime permet encore de financer l'achat de véhicules écolos onéreux. Mais ce ne sera bientôt plus le cas.

Des primes réduites à 1 500 euros

À partir du 1er août, le prix d'achat d'un nouveau véhicule pour bénéficier de la prime à la conversion sera limité à 60 000 euros. Autre changement, la notion de foyer imposable ne sera plus un critère. C'est le revenu fiscal de référence qui sera désormais pris en compte, avec un plafond limité à 13 489 euros. Enfin, le barème des primes sera aussi modifié : celles à 2 000 euros seront réduites à 1 500 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures électriques du service Free2Move à Paris présentées devant l\'Hôtel de ville, le 29 novembre 2018.
Des voitures électriques du service Free2Move à Paris présentées devant l'Hôtel de ville, le 29 novembre 2018. (JACQUES DEMARTHON / AFP)