Le Havre : la centrale à charbon EDF va fermer en 2021 au lieu de 2022, selon les syndicats

Le site du Havre fait partie des quatre dernières centrales à charbon françaises que le gouvernement souhaite fermer.

La centrale thermique à charbon du Havre.
La centrale thermique à charbon du Havre. (PHOTO12 / GILLES TARGAT)

La centrale à charbon du Havre va fermer plus tôt que prévu, selon les syndicats interrogés jeudi 6 juin par France Bleu Normandie. Le gouvernement envisageait une fermeture en 2022, mais selon les syndicats, EDF, qui dirige la centrale, annonce une fermeture en 2021.

C'est un choc pour les organisations syndicales, tout comme le personnel, rapporte France Bleu. 200 salariés travaillent dans cette centrale. Le ministre de l'Écologie, François de Rugy, s'était rendu sur place au mois d'avril.

En mars dernier, la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique, Bruno Poirson, a confirmé que le gouvernement fermerait ses quatre dernières centrales à charbon d'ici 2022. "Un million de personnes qui ont de l'électricité grâce à ces quatre centrales à charbon", précisait alors Brune Poirson.