Cet article date de plus de quatre ans.

Impôts : la mise au point du gouvernement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Impôts : la mise au point du gouvernement
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après huit jours de revirements à répétition, le Premier ministre a clarifié ses intentions en matière de baisse d’impôts.

Une volte-face fiscale : après une semaine d’arbitrages, Édouard Philippe a tranché. Dès l’an prochain, les impôts baisseront de 11 milliards d’euros. Le Premier ministre espère "provoquer un effet de souffle fiscal". Plusieurs mesures sont à destination des ménages : la réforme de l’ISF, 3 milliards d’euros d’impôts en moins, la refonte de la taxe d’habitation, 3 milliards en moins également, la nouvelle taxe sur l’épargne, 1,5 milliard d’euros d’allégement.

Deux prélèvements vont augmenter

Une partie des engagements de François Hollande seront aussi tenus, aides aux entreprises ou crédits d’impôts, 6,5 milliards d’impôts en moins. À l’inverse, deux prélèvements vont augmenter : sur le tabac, + 500 millions et sur les carburants, + 2 milliards d’euros. La gauche fustige les allers-retours du gouvernement. Un programme qui selon l’extrême-gauche ne profitera qu’aux ménages les plus aisés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.