Aides sociales : que contiendra le revenu universel d'activité ?

L'une des mesures du plan pauvreté a pour objectif de regrouper les aides au sein d'une seule allocation, le revenu universel d'activité. Mais l'exécutif souhaite des contreparties de la part des allocataires.

FRANCE 3

Emmanuel Macron souhaite fusionner les aides sociales pour simplifier les démarches. Ainsi, le RSA, les aides au logement et la prime d'activité pourraient se fondre en une seule aide : le revenu universel d'activité. Il n'y aurait alors plus qu'un seul formulaire à remplir pour toucher ces aides sociales. Cinq à sept millions de Français pourraient être concernés, mais avec des contreparties.

Vers un élargissement des aides associées ?

"Le président a clairement parlé d'un engagement réciproque entre l'État et les bénéficiaires. C'est déjà le cas pour les bénéficiaires du RSA", souligne Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé. Une des pistes évoquées par le gouvernement, élargir ces aides aux moins de 25 ans qui n'auraient aucun filet de sécurité. Le revenu universel d'activité pourrait aussi englober l'allocation adulte handicapé. Mais les associations refusent toute contrepartie.

Le JT
Les autres sujets du JT
La prime d’activité a vu son montant augmenté et ses conditions de ressources élargies pour bénéficier jusqu’à 5 millions d’allocataires. 
La prime d’activité a vu son montant augmenté et ses conditions de ressources élargies pour bénéficier jusqu’à 5 millions d’allocataires.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)