Aides pour les seniors : le gouvernement fait marche arrière, Muriel Pénicaud visée

Le gouvernement ne compte plus raboter les aides accordées aux seniors pour l'emploi à domicile. Une décision justifiée par la majorité mercredi 25 septembre.

FRANCE 2

"Je pense que le Premier ministre a pris la bonne décision". Mardi 24 septembre, Emmanuel Macron a assumé la volte-face du gouvernement dans le rabotage des aides accordées aux seniors de plus de 70 ans pour l'emploi à domicile. Entre les lignes, c'est la gestion de la ministre du Travail Muriel Pénicaud qui est mise en cause. La mesure aurait concerné 600 000 retraités, mais n'aurait rapporté que 115 millions d'euros.

Une preuve d'amateurisme pour l'opposition

"Comment peut-on garder confiance dans un gouvernement qui change de pied en permanence, dont on ne comprend plus quelle est la logique même ? Pourquoi s'attaque-t-il encore aux plus faibles", interroge Olivier Faure, député PS. "C'est la preuve d'un manque de connaissance des Français et de sens politique", poursuit le député LR Daniel Fasquelle. Un polémique dont le gouvernement se serait bien passé à six mois des élections municipales. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Muriel Pénicaud et le Premier ministre Edouard Philippe présentent la réforme de l\'assurance-chômage, le 18 juin 2019 à Paris. 
La ministre du Travail Muriel Pénicaud et le Premier ministre Edouard Philippe présentent la réforme de l'assurance-chômage, le 18 juin 2019 à Paris.  (LUCAS BARIOULET / AFP)