Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "Monsieur Macron, ça le fait rire qu'on puisse fumer du cannabis", s'indigne Marine Le Pen

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

En déplacement dans un quartier de Cayenne (Guyane) le président a sentir une odeur de cannabis, sur un ton amusé qui a déplu la présidente du Front national.

"Monsieur Macron préfère aller dans des quartiers où pullule le trafic de drogue en rigolant parce qu'il sent des odeurs de cannabis. Ça le fait rire." Invitée de BFMTV, dimanche 19 octobre, Marine Le Pen est revenue sur le déplacement d'Emmanuel Macron en Guyane.

Vendredi soir, le président s'est rendu dans des quartiers défavorisés de la capitale, Cayenne, et a repéré une odeur de cannabis. "J'ai encore un nez", a-t-il lancé. Une déclaration faite sur un ton trop désinvolte pour la présidente du Front national : "Je peux vous dire que les Guyanais, ça ne les fait pas rire, et qu’ils attendaient de la fermeté, un plan pour l'Outre-mer, et il n'y a rien."

Je peux vous dire que ce n’est pas un sujet dont on peut rire, surtout comme chef de l'Etat.

Marine Le Pen

sur BFMTV

"Le trafic de drogue est un des problèmes majeurs de la Guyane et lui, ça le fait rire. Ça le fait rire qu’on puisse fumer du cannabis dans des quartiers extrêmement criminogènes", a poursuivi Marine Le Pen, assurant que le président avait fait preuve d'une méconnaissance totale de l'Outre-mer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.