Le rappeur Kaaris invite Marion Maréchal-Le Pen à "twerker" dans un de ses clips

"Si tu nous écoutes, viens !" a lancé le rappeur à la députée du Vaucluse, membre du Front national.

Capture d\'écran de la vidéo de l\'interview du rappeur Kaaris, le 9 octobre 2015.
Capture d'écran de la vidéo de l'interview du rappeur Kaaris, le 9 octobre 2015. (BOOSKA-P)

"Si tu nous écoutes, viens twerker !" Le rappeur français Kaaris a lancé une invitation à Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse et membre du Front national, lundi 5 octobre, au cours d'une interview accordée au site spécialisé Booska-p.

"Elle devrait faire des vrais trucs"

L'allusion n'est pas anodine : dans sa chanson Briller, le rappeur fait référence à la députée. "Trouve-moi une bitch, hashtag Marion Maréchal", chante-t-il. Interrogé sur ces paroles, Kaaris, surnommé K double A, n'hésite pas à dire : "J'aimerais trop l'attraper par la queue-de-cheval."

"Elle devrait pas rester là-bas, elle devrait faire des vrais trucs. Elle devrait venir twerker dans un de mes clips", ajoute le rappeur, en faisant référence à cette danse qui consiste à bouger ses fesses de manière très suggestive, popularisée par la chanteuse américaine Miley Cyrus.