Cet article date de plus de trois ans.

Congrès du Front national : le dérapage raciste du numéro 2 du FNJ embarrasse

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Congrès du Front national : le dérapage raciste du numéro 2 du FNJ embarrasse
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Vendredi 9 mars au soir, en marge du congrès du Front national, en sortie de bar, un collaborateur de Marine Le Pen a tenu des propos racistes. La scène, filmée et relayée sur les réseaux sociaux, met mal à l'aise au sein du parti.

La scène se déroule vendredi 9 mars au soir, à la sortie d'un bar lillois (Nord). Davy Rodriguez, numéro 2 du Front national jeunesse, a une altercation avec un vigile, et tient ces propos : "Espèce de nègre de merde". Ses amis tentent de le calmer, mais selon le vigile, les insultes racistes pleuvent. En plein congrès du Front national, la séquence ne passe pas inaperçue. Ce dimanche au matin, Sébastien Chenu, porte-parole du parti, réagit à son arrivée et annonce une sanction si les faits sont avérés.

"Si c'est vrai, c'est inacceptable"

Le député Gilbert Collard se dit lui "malade" après les propos tenus. "Si c'est vrai, c'est inacceptable. Si c'est faux, c'est une manipulation médiatique. Si c'est vrai, c'est odieux", estime-t-il. Comme lui, plusieurs élus du parti demandent ce matin des sanctions contre Davy Rodriguez.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.