VIDEO. Quand François Hollande refuse un tee-shirt à l'effigie de Jacques Chirac

En déplacement à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), le président a visité les locaux de l'entreprise de streetwear Wrung. 

FRANCETV INFO

Pas trop son style. A l'occasion d'une visite de François Hollande dans les locaux de la marque de vêtements Wrung, à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), mardi 21 avril, un de ses hôtes lui a suggéré de craquer pour un tee-shirt à l'effigie de l'ancien président de la République Jacques Chirac. L'occupant de l'Elysée a poliment décliné la proposition.

Le tee-shirt en question arbore une célèbre photo en noir et blanc sur laquelle on voit Jacques Chirac frauder d'un saut les tourniquets du métro parisien. "J'ai pensé que celui-ci aurait pu vous faire rire", précise l'homme qui fait visiter l'entreprise au président. Surpris à la vue du modèle, François Hollande commente l'étrange posture de son prédécesseur : "C'est le ticket chic, le ticket choc !", avant de remettre le vêtement de cette marque décidément trop streetwear pour lui sur son portant.

Soutenir les jeunes entrepreneurs

Au cours de la visite de cet entrepôt, François Hollande a souligné le dynamisme de l'entrepreneuriat social dans les quartiers et sa volonté de le développer. "C'est dans les quartiers que les jeunes veulent faire le plus pour la création d'entreprise, c'est là qu'il y a la plus grande envie d'entreprendre, donc on ne doit pas laisser passer cette chance", a souligné le chef de l'Etat.

François Hollande a proclamé sa volonté de "promouvoir, soutenir, accompagner la création d'entreprises dans les quartiers où il y a des envies de créer et pas forcément des possibilités". "Il y a une très grande volonté d'une partie de la jeunesse de créer leurs propres initiatives, leurs propres emplois, leur propre entreprise" mais "pour cela, il faut des fonds", a-t-il relevé.

François Hollande a ainsi assisté au début d'une levée de fonds de 44 millions d'euros, baptisée Impact Partenaires 3, la plus importante effectuée en Europe pour investir dans les quartiers et soutenir en particulier des initiatives en faveur du handicap, de l'apprentissage et de l'insertion. Ce fonds doit investir de 200 000 à un million d'euros dans des PME de 1 à 10 millions d'euros de chiffre d'affaires. François Hollande a également mis en valeur à cette occasion l'Agence de développement économique des territoires dont il avait annoncé la création le 5 février.

François Hollande visite l\'entrepôt de la marque Wrung, à l\'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, mardi 21 avril 2015. 
François Hollande visite l'entrepôt de la marque Wrung, à l'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, mardi 21 avril 2015.  ( AFP )