Trois Français sur quatre ne sont pas favorables à une réélection de François Hollande

Seules 22% des personnes interrogées pour ce sondage de "Libération" considèrent qu'une victoire du chef à la présidentielle de l'Etat est possible.

   François Hollande lors d\'une rencontre avec le président de Zambie à l\'Elysée, à Paris, le 8 février 2016.
   François Hollande lors d'une rencontre avec le président de Zambie à l'Elysée, à Paris, le 8 février 2016. (YANN KORBI / CITIZENSIDE.COM / AFP)

François Hollande réélu en 2017 ? Les Français n'y croient pas. Seuls 22% d'entre eux considèrent qu'une victoire du chef de l'Etat est possible, lors de la prochaine élection présidentielle, selon un sondage Viavoice pour Libération, publié mardi 9 février. Trois personnes interrogées sur quatre (75%) estiment en outre qu'une réélection de François Hollande en 2017 n'est pas "souhaitable".

La moitié des Français veulent une primaire à gauche

Plus d'un Français sur deux (53%) estime qu'une "union de la gauche (socialistes, écologistes, Front de gauche...) autour d'une candidature commune" serait indispensable pour assurer la présence d'un candidat de la gauche au second tour. Ce sentiment est encore plus marqué chez les sympathisants de gauche, qui sont 79% à vouloir une union.

Quelque 47% des personnes interrogées sont favorables à une primaire à gauche, qui rassemblerait "tous les candidats potentiels à gauche, y compris François Hollande". Ils ne sont que 28% à souhaiter un scrutin qui départagerait "uniquement des candidats de gauche opposés à la politique de François Hollande", avant l'élection présidentielle.