Les Français plébiscitent les primaires à gauche comme à droite, selon un sondage

73% des personnes interrogées souhaitent une primaire pour désigner le candidat de la gauche en 2017, 71% pour celui de la droite.

(ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La politique américaine donnerait-elle des idées aux Français ? Selon un sondage publié, dimanche 7 février, dans le Parisien, 80% d'entre-eux estiment que les primaires dans lesquelles les partis désignent leurs candidats à l'élection présidentielle sont "une bonne chose". Près des trois quarts des sondés souhaitent que le système soit utilisé à gauche, où la question fait débat.

Primaire ouverte ou réservée au PS ? Les sondés partagés

73% des 1012 personnes interrogées par l'institut Odoxa se disent "favorables" à une primaire à gauche, mais elles ne sont pas toutes d'accord sur ses modalités. 44% des sondés préfèrent une primaire ouverte à toute la gauche, et 31% une primaire interne au PS. A droite, où une primaire aura bien lieu, 71% des sondés y sont favorables.

Plus étonnant, les sondés ne sont pas du tout d'accord sur les effets de la primaire. 55 % des interrogés pensent qu'elles sont une source de division, 44% qu'elles permettent de rassembler.

A gauche, les frondeurs socialistes ont appelé, fin janvier, à une primaire pour désigner un candidat unique, une position partagée par Europe Ecologie-Les Verts et le Parti communiste.