Cet article date de plus de cinq ans.

Rechute de popularité pour Hollande et Valls

Après le bond spectacculaire du mois de janvier, le chef de l'Etat et son Premier ministre voient leur cote de popularité reculer en février, selon un sondage publié dans "Le journal du dimanche". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande et Manuel Valls discutent juste après la conférence de presse du chef de l'Etat, le 5 février 2015 à l'Elysée. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)

Finie l'embellie pour le président et le Premier ministre. François Hollande et Manuel Valls perdent respectivement 5 et 7 points de popularité en février, marquant un recul de leur bond de popularité observé en janvier après les attentats survenus en France, selon un sondage Ifop pour Le Journal du dimanche et Hémisphère Public, publié dimanche 22 février. Le président de la République est crédité de 24% de satisfaits (-5 points par rapport à janvier) et le Premier ministre de 46% (-7 points).

Chez les sympathisants du PS, où il recueille 66% de satisfaits, François Hollande est en recul de 7 points par rapport à janvier. Sa baisse est sensible aussi auprès des sympathisants du Front de gauche (de 39 à 27%). Il reste toujours très faible chez ceux de l'UDI (de 15 à 6%) et de l'UMP (de 12 à 4%). Belle progression en revanche chez les sympathisants d'EELV Verts (+9 points, à 41%).

Manuel Valls, très apprécié chez les sympathisants socialistes

Manuel Valls de son côté bénéficie d'un indice de satisfaction plus élevé chez les sympathisants du Parti socialiste (83% en février, contre 88% en janvier). Il demeure pratiquement stable chez ceux d'EELV (58% en février, 60% en janvier). Le premier ministre obtient un indice de satisfaction de 40% chez les sympatisants de l'UDI (65% en janvier) et passe à 34% de satisfaits chez les sympathisants de l'UMP (contre 47% en janvier).

L'enquête a été menée par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 12 au 21 février auprès d'un échantillon de 1.972 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.