Cet article date de plus de six ans.

Climat : Hollande a rempli son contrat en Chine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Climat : Hollande a rempli son contrat en Chine
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le succès commercial de cette visite de Hollande en Chine semble incontestable. En revanche, l'implication de Pékin dans la COP 21 tarde à se dessiner.

Le succès de la conférence de Paris sur le climat dans un mois n'est pas encore assuré. Mais il y a un peu plus d'optimisme après la signature à Pékin lundi 2 novembre de cette déclaration commune entre François Hollande et son homologue Xi Jinping.

La Chine, premier pollueur mondial en terme de volumes de gaz à effet de serre, qui s'engage : cela a du poids. Il suffit de constater la pollution et le dérèglement climatique ici en Chine pour comprendre que cette affaire est prise très au sérieux, explique Jeff Wittenberg, envoyé spécial de France 2 en Chine.

Séoul maintenant

Le président de la République François Hollande, lui, repart de Pékin avec le sentiment d'avoir rempli une partie du contrat. Il termine sa tournée asiatique en se rendant ce mardi à Séoul. Ce sera sa première visite en Corée du Sud depuis son investiture en 2012.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.