Dammartin-en-Goële : la renaissance de l'imprimerie

C'est un nouveau départ pour Michel Catalano, le patron de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële en Seine-et-Marne, qui était très ému. Ce jeudi 29 septembre au matin, il a inauguré son établissement entièrement rénové.

France 3

Entre le président et Michel Catalano, les retrouvailles sont chaleureuses, cette visite le chef d'entreprise l'attendait depuis plus de 18 mois, date de la fin de la prise d'otage des frères Kouachi dans son imprimerie de Dammartin-en-Goële en Seine-et-Marne. Et lorsqu'arrive le moment d'inaugurer ses nouveaux locaux, il est visiblement partagé entre émotion et fierté d'être parvenu à rebâtir son entreprise.

Retrouver l'anonymat

À l'intérieur, tout a été refait à neuf pour oublier ce 9 janvier 2015.  Ce matin-là, c'est dans son imprimerie que les frères Kouachi se retranchent. Michel Catalano est retenu en otage, libéré au bout de quelques heures alors que l'un de ses employés, Lilian, reste caché à l'intérieur du bâtiment jusqu'à l'assaut des forces spéciales.  Pour leur courage Michel Catalano et son ex-employé ont été décorés de la Légion d'honneur. Désormais, Michel Catalano souhaite retrouver l'anonymat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Catalano devant sa nouvelle imprimerie de Dammartin-en-Goële, où il a été pris en otage en janvier 2015
Michel Catalano devant sa nouvelle imprimerie de Dammartin-en-Goële, où il a été pris en otage en janvier 2015 (RADIO FRANCE / SÉBASTIEN BAER)