14-Juillet : la traditionnelle prise de parole présidentielle

Depuis 1978, le 14-Juillet est chaque année l’occasion d’entendre le président de la République prendre la parole sur des sujets symboliques.

FRANCEINFO

Le 14 juillet 1978, Valéry Giscard d’Estaing prend une décision qui est devenue une véritable tradition présidentielle avec le temps : il accorde un entretien où il fait le point sur les axes majeurs de son mandat. Que cela soit dans un cadre plus léger comme dans le jardin ou de manière plus solennel, devant un pupitre comme Jacques Chirac, la tradition a parcouru les années. S’il a refusé de se plier à l’exercice par le passé, Emmanuel Macron acceptera de prendre la parole mardi 14 juillet 2020.

Des moments marquants de la vie politique française

Ce rendez-vous annuel était l’occasion pour les différents présidents de la République de faire passer des messages importants. Si François Mitterrand louait déjà à l’époque le travail des écologistes, ce 14-Juillet a aussi été marqué par des points de tensions. En 2004, en conflit avec Nicolas Sarkozy, alors ministre des Finances, Jacques Chirac met les choses au clair. "Il n’y a pas de différent entre le ministre des Finances et moi pour une raison simple : c’est que, notamment s’agissant de la Défense, je décide et il exécute", insistait-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à l\'Elysée, le 29 juin 2020.
Emmanuel Macron à l'Elysée, le 29 juin 2020. (CHRISTIAN HARTMANN / AFP)