Procès Fillon : bras de fer autour des témoins

Jeudi 5 mars est peut-être une journée clé dans le procès Fillon. Les avocats de la défense ont créé la surprise en fournissant une trentaine de documents visant à prouver que Penelope Fillon était bien l'assistante parlementaire de son époux. Que contiennent ces documents ? 

france 3

Penelope Fillon a-t-elle réellement travaillé comme assistante parlementaire pendant quinze ans ? C'est ce que ses avocats ont voulu prouver jeudi 5 mars au tribunal correctionnel de Paris en apportant de nouveaux témoignages : plusieurs dizaines d'attestations émanant d'anciens élus, d'agriculteurs ou même d'une école de danse. Tous assurent que Penelope Fillon représentait régulièrement son mari et l'aidait à gérer son courrier et son agenda. 

Les témoins apportent-ils des éléments nouveaux ? 

"On a plus de 40 témoins qui montrent un rôle d'interaction avec les administrés, des interventions, du travail au jour le jour", affirme Maître Antonin Lévy, l'avocat du couple. Pourquoi les témoignages sont-ils si tardifs ? Les témoins se sont "spontanément" manifestés au moment du procès selon l'ancien Premier ministre François Fillon. Pour un journaliste qui a enquêté sur l'affaire, les nouveaux éléments n'apportent pas de preuves contraires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon lors de son arrivée au tribunal de Paris, mercredi 26 février 2020.
François Fillon lors de son arrivée au tribunal de Paris, mercredi 26 février 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)